Les Droites – Couloir Sud-Ouest “La Brèche”

Samedi 7 Avril avec Babs et le Milon on s’offre une toute belle descente du couloir Sud/Ouest des Droites, la Brèche!

Plutôt connue des alpinistes comme une voie de descente, après une ascension de la face Nord. Pour nous qui ne sommes pas réellement des alpinistes l’idée de descendre cet itinéraire trottait dans nos têtes depuis un moment… Après quelques messages avec Pica et Babs l’idée devient plus réelle. Jeudi Babs étant à l’aiguille valide la blancheur de la ligne, merci pour ton repérage l’ami! Malheureusement Pica bosse, c’est donc à trois que nous irons dormir chez Christophe au Couvercle. Une endroit magique gardé par une personne au top, merci a toi d’ailleur.

Après une courte nuit le départ sonne à 4 heures du matin. Nous montons derrière le refuge pour prendre pied sur le glacier le plus haut possible. De nuit c’est jamais évident de trouver le meilleure passage, mais vers 7 heures nous sommes à la rimaye. La montée est magnifique, encaissé entre ces murailles de granite, bref c’est les Droites. Sous la brèche les difficultés commencent, neige sucre, glace et bien sur ce rocher compact et lisse du fond du couloir. On sort la corde pour passer une zone de mixte pas facile. Sous la brèche il est déjà 10 heures, petite concertation et il faut partir au plus vite, erreur… on aurait pu descendre 2 heures plus tard encore car le canyon est bien Ouest et était très difficle à skier. Bref c’est jamais évident de trouver le bon timing entre le haut et le bas de cette ligne qui lui prend le soleil tôt, je pense que nous avons tout de même bien fait de quitter la montagne au plus vite.

Vers 12.00 on est à l’abri pour faire une pause bien méritée dans le jardin de Talfère, voilà c’es fait! Reste plus qu’a descendre sur Chamonix. Quelle journée et quelle ligne esthétique, bien chanceux.

Après quelques prises d’informations auprès de la scène locale il s’agirait bien d’une première! Franchement si c’est le cas on est verni. Quelque part au fond de moi je m’interroge, serait il possible que des alpinistes bien énervés et sortant de la face Nord des Droites avec les skis sur le sac ne seraient pas mis à skier le couloir pour gagner du temps???

Dans tous les cas je remercie encore mes amis du jours sans qui je ne serai jamais allé, le partage c’est le mot d’ordre!

Ciao, Ciao,













Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: